Donnez votre avis
July 11, 2018

Quel impact pour la recherche vocale sur le SEO ?

Posted by Bertrand Duperrin

La recherche vocale, que vous connaissez évidemment depuis le lancement de Siri (l’assistant vocal d’Apple qui avait créé l’événement en 2011) a déclenché pas mal de déception pour ses premiers utilisateurs.

Depuis, les technologies de reconnaissance vocale ont considérablement évolué et les acteurs du marché se sont lancés dans une compétition effrénée pour offrir à l’utilisateur une nouvelle expérience. Dans les usages, le recours à la recherche vocale s’installe doucement mais sûrement. En 2020, 50% des recherches sur internet se feront par voie vocale selon l’institut Comscore, alors comment penser sa stratégie de référencement pour que l’on vous trouve à la voix ?

La voix va devenir un mode de recherche naturel

Pour trois raisons simples et évidentes : les technologies sont au point, les smartphones sont partout et les nouvelles enceintes connectées vont envahir le marché.

Les technologies sont de plus en plus performantes en effet et en termes de reconnaissance vocale, les logiciels basés sur l’intelligence artificielle deviennent d’une grande fiabilité. Par exemple, le logiciel de Microsoft affiche un taux d’erreur de 5,1%, exactement le même que celui de l’humain !

Parallèlement à l’augmentation continue de l’équipement en smartphones dans le monde et avec elle l’augmentation des requêtes via mobile, on sait que l’usage de la voix va se généraliser car plus rapide, plus facile, adapté à la mobilité et à la disparition des claviers. Cette étude de Google UK en 2017 relève que 42% des sondés utilisent quotidiennement la recherche vocale.

Et puis 2018 marque l’arrivée sur le marché français des smart speakers, ces enceintes équipées d’assistants vocaux en passe de s’installer dans notre quotidien. Google et Amazon étant les deux acteurs principaux de ce marché.

D’ici 3 ans 40% des gens préféreront utiliser un assistant vocal que passer par une requête web texte.

 

Ce que change la recherche vocale pour votre SEO

La recherche vocale passe par une formulation différente de celle de la requête texte : les mots-clés sur lesquels vous vous basez aujourd’hui pour optimiser votre référencement naturel ne suffisent donc plus. En effet, la recherche par la voix implique la formulation d’une question avec davantage de paramètres et de combinaisons de mots. Il faut donc utiliser le même langage conversationnel dans vos outils de référencement en faisant appel aux questions de l’internaute dans les titres et sous-titres de votre contenu. Il s’agit d’un travail autour du champ sémantique, des concurrences et de ce que l’on appelle les mots-clés à longue traîne (composés de plus de trois mots).

Pour y arriver, vous devez mieux connaître les intentions de vos utilisateurs : que recherchent-ils et comment le formulent-ils ? Une fois que vous aurez commencé à trouver les bonnes formulations des questions que les utilisateurs peuvent poser, vous pourrez créer du contenu qui répond à ces questions. Et n’oubliez pas de penser local, en effet les requêtes vocales sont plutôt liées à des recherches géolocalisées.

Enfin, les logiciels de reconnaissance vocale privilégient les données qui se situent en position 0 (featured snippet) sur les SERP des moteurs de recherche. Cette position est déjà très convoitée, la recherche vocale semble confirmer l’intérêt de celle-ci.

Face à la nouvelle donne qu’impose la recherche vocale, il est donc urgent d’adapter votre stratégie de référencement naturel, sans toutefois négliger d’optimiser encore et toujours votre présence sur mobile qui reste le point de destination principal de ce type de recherche.

Comments are closed.