May 9, 2007

La Twitt génération

Posted by

Manuel Diaz

Les outils comme Twitter dont la croissance exceptionnelle étonne tout le monde aujourd’hui, sont très certainement prometteur, mais sur quelles données reposent-ils ?
Aujourd’hui sur internet il y a une certaine ambiguïté, d’un côté ceux qui militent pour un internet moins “bruyant” avec plus de valeur ajoutée et moins de conversations et de bruit, de l’autre ceux qui défendent mordicus les outils comme Twitter qui est vu comme un amplificateur de bruit.



J’avoue être écartelé entre ces deux mouvances et en pleine expectative. D’un côté je me demande toujours si juger de la crédibilité d’un contenu est possible : un contenu inintéressant pour 1 personne ne l’est pas forcément pour tout le monde. De plus cela pose le problème de la liberté d’expression, quelqu’un qui n’a aucun lecteur a tout de même le droit de s’exprimer. D’un autre côté je suis très interrogateur sur l’utilité d’outils comme Twitter… installez-le et observez les informations qui tombent, elles apportent très très peu de valeur ajoutée. Savoir qu’un tel est à l’autre bout du monde en train de boire un cocktail local, ou qu’un autre est en réunion avec tel ou tel autre personne tout ceci reste quand même très superficiel, mais est-ce inintéressant pour autant ?
De mon côté je l’utilise pour savoir où se trouvent et ce que font les personnes de ma communauté, mais aussi intégré à wordpress : dès que j’écris un post, ceci est signalé à ma communauté Twitter…
Ce qui est intéressant dans le phénomène Twitter c’est la convergence des terminaux. En effet, on peut à la fois communiquer par SMS ou IM et en même temps ces messages apparaissent sur les mobiles et sur les sites internet, la page et les outils twitter. En cela et avec des effets de granularité à développer sur ce nouveau produit il me semble que nous sommes peut-être au début d’une nouvelle étape et du début d’un internet de convergences.
Les convergences concernent à la fois les usages et les contenus. Il est important qu’une personne puisse aujourd’hui passer de son ordinateur, à son téléphone sans se soucier d’éventuelles contraintes
tout en y retrouvant ses données. De même cela concerne aussi un vieux dossier de la société de l’information : la convergence des formats de données qui permettrait aux logiciels de communiquer les uns avec les autres… mais n’est-ce pas de l’utopie ?

Manuel Diaz

Comme je le disais chez Jacques qui parlait de ce sujet il y a peu, je fais partie de ces early adopter de twitter.. si au début il s’agissait de curiosité, avec de la distance, je pense sincèrement que cela peut etre utile si on restreint sa communauté à de “vrais” amis proches qui ont une place dans notre vie analogique et que l’on croise souvent. Alors l’outil est intéressant… Si on le voit comme un outil de networking avec les copains que l’on connait vaguement ou les connaissances business, ca devient vite pénible… Le niveau d’information est alors disproportionné par rapport à la place de l’individu dans votre vie.
Je crois donc que c’est une question de placement du curseur… A chacun d’inventer son usage et c’est çà qui est bien ! 🙂
Quant à la question du bruit généré sur le web et donc de la liberté d’expression, je pense que l’enjeu ne réside pas tant dans le fait de brider ou pas les publications mais plus dans les outils permettant d’écouter de façon sélective et fine au milieu de tout se vacarme. Dans ce domaine, si des acteurs comme technorati.com sont intéressants, il y a encore des places à prendre à mon avis.

Jean-Luc Grellier

Tiens cela me donne une idée toute bête : Twitter devrait proposer la possibilité de créer plusieurs groupe avec éventuellement des “ponts” entre les uns et les autres. Il serait ainsi possible de créer un groupe ami, un groupe “travail” etc. et de dispatcher ses contacts dans les groupes.
D’ailleurs plus globalement il est assez pénible d’avoir à recréer ses groupes d’amis quand on a déjà les contacts dans Skype, MyblogLog, Flickr etc. Ceci rejoint mon rêve de voir un jour les formats de données converger afin de pouvoir croiser ses données…

Sylvain

“Ceci rejoint mon rêve de voir un jour les formats de données converger afin de pouvoir croiser ses données…” entièrement d’accord avec ça. Je pense que du “rêve” il faudrait maintenant qu’on passe à la réalité. En tout cas, si un service comme celui-ci est proposé, je croit que je me “jette” dessus.

Vodkapomme

🙂
J’étais hostil à ce genre de widget et finalement après l’avoir installé sur mon blog VodkaPomme, j’y prend goût 🙂

Jean-Luc Grellier

Pour le widget, il n’est pas utile de l’afficher dans l’interface du site pour que les posts soient envoyés sur Twitter.