October 10, 2006

La SNCF donne l'exemple, suite

Posted by

lca@emakina.fr

Après les billets d’Alexis et Carlos sur l’attention que porte la SNCF aux commentaires dans la blogoshère, on a aujourd’hui le détail technique de ce cas d’école dans un article du Journal du Net.
Où l’on a confirmation que la SNCF porte un intérêt prononcé à ce qui peut être dit sur elle à travers les 5 millions de pages web parlant d’elle. Et pour cela, elle n’a pas hésité à acquérir des licences d’un logiciel spécialisé, pour un montant unitaire de 4.000 à 5.000 euros. Assurément l’investissement paraît minime par rapport aux enjeux. Voilà un cas d’école qui inspirera sûrement d’autres marques. Et au passage un satisfecit pour notre blog repris comme exemple dans l’article…

Carlos Diaz

ben dis donc… le Directeur Technique de la SNCF, le JDNet… si j’avais su que mon billet provoquerait de tels effets, j’aurai demandé un billet gratuit.

Jean-Luc Grellier

Eh oui, quand on dit que l’important c’est (la rose… arf, désolé ) l’e-dentité numérique, en voici un éclairage éclatant.
En effet sur le web aujourd’hui, il suffit de taper son nom et son prénom pour se rendre compte que bien souvent on parle de nous sur des sites dont on ne connait même pas l’existence… de là tout est possible : le google bombing en est un exemple concret. Quand on veut nuire à quelqu’un le web est une arme redoutable…
De là, le fait que les marques, groupes etc. s’en préoccupent est une bonne nouvelle. C’est au moins la preuve qu’ils sont conscients de ce qu’est le web.. preuve d’une certaine maturité numérique. Venant d’un organisme public comme la SNCF (ce mot devrait d’ailleurs les amener une nouvelle fois par ici) c’est un petit peu plus étonnant, mais rassurant aussi : bravo à eux en tout cas, cela donne une toute autre vision de l’entreprise.
Par contre pour ce qui est du journal du net, je ne comprends pas du tout la phrase qui nous concerne… c’est assez obscur…