August 11, 2005

Tant que tout va bien, tout va bien

Posted by

amo@emakina.fr

Hier, je mettais en avant, parmi les fondamentaux de survie puis de développement, la faculté des Yahoo, eBay, Amazon et évidemment Google à se remettre en question, à innover sans cesse, à rester devant.
Evidemment, il n’a échappé à personne qu’il faut bien chercher, en France et en Europe, des acteurs majeur des TIC et plus largement ceux qui contribuent à inventer l’économie numérique. Certains citerons Skype pour me contredire, mais Skype est bien seul. Il faut dire que ça manque un peu d’impulsion et que, d’ailleurs, ça n’a pas l’air de vouloir s’arranger 🙁
De toute façon, encore faut-il déjà prendre conscience de la réalité, puis décider de s’y mettre (deux choses bien différentes). À ce titre, certains ont fait un parallèle avec mon autre billet sur ce qui semble une forme de suivisme de la part de France Télécom, notamment dans le domaine de la convergence.
Certes, mais il y a mieux. Dans la série des anciens monopoles qui se font doubler par l’économie numérique, Hubert d’Erceville vous propose La Poste. Ça devrait vous plaire.
À l’heure où l’économie fait plus que changer, l’e-business fête ses dix ans et est en train de sérieusement bousculer son monde, il y a vraiment des gens qui vivent sur une autre planète !

Comments are closed.