April 1, 2005

Pourquoi ne faut-il pas répondre à ses détracteurs…

Posted by

Webmaster

Je n’avais pas vraiment envie d’écrire ce billet car le phénomène actuel qui vise à utiliser les blogs pour régler ses comptes me tape vraiment sur les nerfs… Force est de constater que ce nouvel usage du blog est d’actualité et frappe de nombreux bloggeurs (influents ou pas d’ailleurs…). J’ai été moi-même victime de ces débordements et j’ai réagi violemment, passionnément, sincèrement et précipitamment à ces attaques en règles qui touchaient à mon entreprise et à ma personne. J’ai eu tort… je m’en suis aperçu plus tard, trop tard mais ce n’est pas grave car nous tous prototypons un nouveau vecteur de communication, le blog, et nos pratiques sont finalement des expériences heureuses et malheureuses qui permettent finalement de comprendre de nouveaux usages et de faire avancer une nouvelle voie d’expression on-line.
Non, si j’ai décidé d’écrire ce post c’est parce que depuis plusieurs jours, mon ami Loïc Le Meur (je n’ai pas peur de dire mon ami et çà n’a rien à voir avec notre partenariat Six Apart…) est victime d’attaques sévères, ingrates et injustes qui touchent à son intégrité. Comme moi il a pris le parti d’y accorder de l’importance, comme moi il a répondu longuement, sincèrement, comme moi il a tenté de se justifier, comme moi il a voulu comprendre et se faire comprendre et comme moi il a eu tort.
Avec le recul et en regardant ce qui se passe à droite et à gauche, j’avance aujourd’hui une posture face à cette situation et tente de l’argumenter. Je pense que face à de telles attaques la meilleure tactique est celle de Mitterrand, “la technique de l’imperméable”, enfoncer la tête dans son imper, avancer droit et attendre que l’orage passe.


Quand des personnes vous attaquent sur le plan personnel et adoptent une posture diffamante voir insultante, mieux vaut ne pas répondre. Plusieurs raisons à cela :
– répondre à de tels propos est d’abord inutile et vain. Une démarche de blogging est forcément une démarche égocentrique voir mégalo. Quand un bloggeur s’attaque à un autre bloggeur ce sont deux égos sur-dimensionnés qui s’affrontent et l’explosion n’en est que plus grande. Il est impossible pour l’attaquant, quelque soit les arguments de l’attaqué, de faire machine arrière, ce serait pour lui une forme de désaveu public trop difficile à assumer car en se désavouant de la sorte, il ne se désavoue en fait pas seul… Tout bloggeur a un public, cela veut dire que quand un individu bloggeur s’exprime il ne parle pas seulement en son nom, même s’il dit le contraire, il véhicule sa communauté, son idée, voir son idéologie, en tout cas celle de son blog. Difficile pour lui de retourner sa veste car son lectorat pourrait le lui reprocher persuadé qu’il est d’incarner la pensée unique de ses lecteurs. Cette posture individuelle induite par le blog est assez neuve pour le commun des mortels mais pas tant que çà, il s’agit en fait d’une posture classique chez nos amis les politiques. Comme les bloggeurs ils s’adressent à un électorat vs un lectorat, ils défendent un parti vs une communauté et avancent des idées vs des billets… Si quelqu’un a des conseils à nous donner, c’est bien eux…
– répondre à de tels propos et entretenir ces discussions inutiles c’est discréditer le blog et la blogosphère en général. N’oublions pas la jeunesse de ce formidable outil et l’intérêt médiatique qu’il suscite. Montrer que le blog est un défouloir public c’est le limiter à une image tendancieuse qui ne manquera pas de séduire ses détracteurs et quelques journalistes avides d’une posture nouvelle quant à ce nouvel outil.
– répondre à de tels propos c’est donner de l’importance à ses détracteurs. J’ai moi aussi cru que ne pas répondre laisserait penser qu’on est à court d’arguments face à ces accusations mais je vous renvoie au point N°1, impossible de faire changer d’avis un bloggeur qui vous accuse… donc en répondant la seule chose que l’on fait c’est élargir sa tribune. Maintenant, est-ce vraiment si nuisible ? Un de mes amis me rapportait ce vieux proverbe chinois : “on mesure la hauteur d’une tour à la grandeur de son ombre, et la grandeur d’un homme au nombre de ses détracteurs”.
– répondre à de tels propos ne sert pas ses intérêts. J’ai moi aussi répondu à mes détracteurs en pensant d’abord à mon entreprise avant de penser à mon image, je sais bien qu’en prenant la responsabilité d’une société les attaques personnelles sont inévitables… mais j’ai voulu répondre parce que je me suis dit si jamais un de mes salariés, de mes partenaires ou de mes clients lisait cela, que penserait-il ? et bien je vais vous le dire ce qu’il penserait : “bullshit”, “pourquoi répond-t-il ?”, “il a pas mieux à faire ?”… “il devrait plutôt s’occuper de nous”…
– répondre à de tels propos nous fait perdre un temps précieux. Quand on est responsable d’une entreprise on sait que le temps est la chose la plus précieuse à gérer. Cette chose est d’autant plus précieuse que quelque soit son rang social, sa fortune ou l’entreprise qu’on gère tout le monde a devant lui 24h chaque matin. Ceux qui font la différence sont ceux qui mettent à profit efficacement ces 24h, être efficace pour un responsable d’entreprise c’est s’occuper avant tout de ses clients et de ses équipes.
– répondre à de tels propos risque de vous faire passer pour un nazi. Christophe me rappelait l’autre jour qu’au début des newsgroups il y a eu la loi de Godwin, celle ci pourrait aussi s’appliquer pour les blogs. Pour mémoire: inventée par Mike Godwin, cette loi stipule “Dès qu’une discussion dure trop longtemps sur un forum, la probabilité de se voir comparer à un nazi frôle les 100%.” Car plus ça dure, plus il y a d’intervenants, plus les esprits s’échauffent et les insultes fusent…
– répondre à de tels propos c’est prendre les lecteurs pour des imbéciles. Quand quelqu’un vous insulte, s’excite violemment, forcément on devine dans son style et son vocabulaire son sombre dessein… les souligner est une insulte à l’intelligence de ses lecteurs. Pour ceux qui ne devinent pas ces desseins ou qui préfèrent croire une chose avant de se faire sa propre opinion, c’est peine perdue, il est impossible de lutter contre la connerie humaine.
Pour moi, voilà au moins 7 bonnes raisons de ne pas répondre à de tels propos, il en existe sans doute d’autres et je vous fais confiance pour compléter ma note.

michel moine

Damned, i’m discovered !

Pierre

Marrant comme les disputes des gaulois dans Asterix font marrer tout le monde et comme le politiquement correct fait que maintenant il est de mode de dire qu'”il ne faut pas” ..
Si les gens qui utilisent les blogs veulent passer du temps à se critiquer et à se répondre c’est qu’ils ont du temps ou rien d’autre à dire et ça fait parler. Combien de gens ont appris l’existence des blogs gra^ce ou à cause des débordements de certains skyblogs sur certains profs ? ou à cause ou grâce à certains critiques acerbes de livres ? Même France Culture a consacré une émission aux blogs SUR ce sujet.. Halte aux édulcorants et vivent les polémiques ;-)) Dans Asterix ça finit par un repas avec des sangliers et sur les blogs ça finit par une pizza.. on peut s’arrêter là dans l’évolution et ne pas aller plus loin sinon comment va t on parler des 11881 euros de salaire du secrétaire général du PS ou des “salaires” au mérite du PS ailleurs que dans le vrai journal ?? 😉

michel moine

C’est rassurant sur l’indépendance syndicale au PS.
Je suis d’accord avec Pierre. Pour qu’il y ait polémique, il faut être au moins deux. Alors si celà les amuse…J’ai d’ailleurs moi-même posté sur le site de LLM. Ces chefs d’entreprise un peu starisés par leur blog ont du mal à gérer les contradicteurs. Il faut donc les encourager à ne pas sombrer dans le pessimisme le plus noir. En politique, on a le cuir un peu plus épais…et plus de pratique de la contradiction.

fabien

Le 1er avril est passé mais bon…mieux vaut tard que…
Un bel exemple de communication paradoxale que vous nous montrez-là !
Alors soyons spontanés 😉
Le temps des « nouvelles alliances » dans la blogosphère n’est peut-être pas encore de mise et pour ma part j’apprécie vos billets hic (http://www.groupereflect.net/blog/archives/2005/03/compte_rendu_de.html)

vincent

c’est marrant un blog modéré… 🙂 tout le monde t’aime, tout le monde il est gentil…

vincent

blog modéré…? un forum quoi ?

Alexis

Tout le monde a ses détracteurs et je suis bien d’accord avec Michel Moine que nous sommes des petits joueurs à côté du monde politique.
Un blog personnel véhicule d’abord une opinion et d’aucuns peuvent apporter la contradiction.
Dans le cas d’un blog d’entreprise, les choses sont plus compliquées. Certes, les auteurs peuvent y exprimer un point de vue, mais celui-ci s’inscrit aussi dans l’identité de l’entreprise.
Il n’est donc pas possible d’y développer des joutes individuelles au risque de déteindre sur la personne morale et tous ceux qui y sont associés.
Pour autant, il semble que la contradiction se porte moins via les commentaires du blog de la personne ciblée que sur d’autres blogs et c’est d’ailleurs ce qui se produit, aussi bien pour Loic le Meur que Carlos ou les autres.
Lorsque des “attaques” sont portées, elles ont donc lieu ailleurs et nous sommes alors assez proche, il me semble, d’un phénomène similaire à la polémique où l’on voit les uns et les autres “s’interroger” via médias interposés.
Faut-il alors réagir sur tous les blogs qui vous taillent des costards ? je ne le crois pas.
Faut-il faire une mise au point sur son blog ? je ne suis effectivement pas certain que cela soit très productif.
Faut-il laisser dire ? dans bien des cas certainement.
De mon point de vue, seule une contradiction à même de poser de bonnes questions qui font avancer la réflexion mérite un approfondissement, mais il est alors dans le débat d’idée et non dans la polémique.

Jean-Luc GRELLIER

Ah enfin : Merci Carlos de cette analyse pleine de bon sens. Eh oui ! Le blog perso quand on représente une entreprise, est très dangereux, et même à éviter, ou alors il faut venir masqué ou déguisé : l’imperméable risque de ne pas suffire…
la Blog-société nous montre finalement que notre évolution n’en est qu’à ses débuts et que le loi de la jungle qui régissait la vie de nos ancêtres n’est pas si loin que ça… On le voit dès qu’un espace de liberté d’expression plus ou moins anonyme est laissé à la pâture, tous ce que le monde compte de fauves et de charognards s’abat dessus comme si c’était un morceau de viande…
Alors quand le blog est en plus un peu ambigu, et que l’on ne distingue pas bien la personne de l’entreprise (ceci étant souvent le fait de la notoriété de la personne qui dépasse celle de son entreprise) ben c’est le foutoir !
Allez a+
PS : encore un boulot fou pour des sociologues tout ça !

Le Blog de Jean-Luc Grellier

Quand la Blogosph

peter.gnzls

Private Fund Management – money investment is an international investment company specializing in asset management services. During its long history, it has achieved and occupied a stable position in the financial market and won the confidence of numerous investors from all over the world.
Asset management
Asset management comprises the management of the client’s funds conducted on the basis of the contract signed by the investor and the management company. An investor transfers his or her powers to the management company, which chooses a professional and effective investment strategy based on the client’s aims and financial capability.
The traders react to any fluctuations on the financial market by immediately correcting the investment strategy in order to achieve and maintain high profit levels for an investor.
Asset management for our clients
• The reliability of cooperation with a professional investment company.
• No restrictions concerning the sum of the initial investment.
• Guaranteed profit rate acquired at specified periods of time.
• All decisions concerning the management of the acquired profits are made by the investor himself.
• The management company works hard to increase the investor’s income since the size of the brokerage received by it depends on the profit acquired by the client.
Does this investment method suit you?
Business development
The main reason for investing money into something is the formation of an additional source of passive income. If a client chooses the right way of investing money, he or she will be able to enjoy a certain degree of freedom in the development of his or her main business. Having a predetermined regular income, you will be able to expand the influence of your company at the market, invest the acquired profits into the development of new solutions and products, and define the prospective growth taking into consideration the peculiar features of your own stabilization fund.
Personal aims
By transferring a part of your funds to an asset management company, you will be able to figure out how you are going to use the acquired additional income for your own purposes. This sum used to be just a kind of stabilizer, but now you will be able to spend more money on recreation and unplanned purchases without increasing the size of the supply subtracted from your regular income.
Increasing the assets
By increasing the amount of funds transferred to an asset management company by means of acquired profits you will be increasing your own capital. At the same time the money doesn’t just get accumulated – it keeps on working for you. Consequently, the larger is the invested sum, the more profit you get from it.
The advantages of transferring free funds into asset management
 The ability to build up your own investment business.
 Freedom in the process of designing more ambitious development strategies.
 Guaranteed stability and substantial amount of profits.
 Additional funds that can be used in the realization of one’s personal aims.
 Capital growth and steady increase of the active income.
The advantages that we offer
Individual approach and absolutely straight dealing with our clients. We strive towards close long-term business relationships that are able to bring mutual profits to our clients, partners, and ourselves. Guided by the willingness to achieve our common goals, we pay maximum attention to each of our investors. We value long-term relationships with our investors much higher than one-time transactions – that’s why we keep on doing our best to give maximum confidence to our clients and ensure the perfect performance of our liabilities.
Reliability. We minimize the risks taken by our clients by means of investment diversification and the utilizations of a specific investment strategy. All the investments that we manage get insured at the conditions that guarantee fullest protection of our clients’ interests.
Blameless reputation. During our history we have signed a lot of profitable contracts. Long years of successful operation at the international market have resulted in the establishment of our company’s blameless reputation based on the professional operation of our staff as well as the highest quality of the provided services.
Safe Investment Management Conception. Our work is based upon the principles; the effectiveness of which has been tested and proven in practice.
• Objective valuation of expectations.
• Detailed reports about the achieved results.
• Scrupulous risk management.
• Full correspondence of our activity to the current legislation.
• The willingness to find an appropriate solution for every particular problem.
• Creative approach towards the problems experienced by our clients.
• Aiming at the establishment of long-term business relationships with our clients.
The clients working with Private Fund Management should be fully confident of the reliability and the potential profitability of their investment. Our employees will help you choose the most convenient and well-paying investment option for you after picking up the appropriate investment strategy and investment portfolio.
Investment portfolios
While choosing the appropriate investment means one will always have to look for the happy medium between two indices: profitability and possible risks. These indices are in direct relation to each other – the bigger is the potential profit, the bigger is the potential risk. It has to be noted that the concept of risk is getting less and less relevant these days since within the past seven years of our operation at the financial market none of our clients have ever received profits lower than those agreed upon during the process of signing the contract. We offer solutions able to help each of our customers to choose the investment means that is the most profitable for him or her in particular.
What is an investment portfolio?
An investment portfolio is the combination of assets that you invest your money into. The process of building up an investment portfolio is based upon the process of choosing securities. The main reason for creating a portfolio is pretty simple – if done correctly, it will allow you to supply your set of securities with such investment features (profitability and risk) that cannot be achieved by purchasing only stocks or bonds, for instance. Combination is the only key to creating a good investment portfolio.
Peculiar features of different investment portfolios
All investment portfolios are built up in accordance with one of the following strategies:
• The strategy aimed at the aggressive capital growth stimulation with high level of risk. Potential annual profitability of this strategy can be estimated at about 35%. This strategy is based upon the utilization of tools with a high level of risk: shares, futures, and options.
• The strategy aimed at low-risk investment and intended for steady capital growth (about 22% annually). Stocks can serve as an example of low-risk investment tools.
By combining high- and low-risk approaches in different proportions, the experts of Private Fund Management develop investment portfolios based on the requirements set by different clients.
http://www.my-investment.com