Donnez votre avis
April 18, 2018

In-store analytics : perspectives pour les retailers et panorama des solutions

Posted by Bertrand Duperrin

Encore une expression d’apparence barbare qui pourtant vous veut du bien, l’In-store Analytics est au magasin ce que le web analytics est à votre site internet, un ensemble d’outils de mesure et pilotage dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer.

Vers une meilleure connaissance du client en magasin

Les données clients en magasin, cela fait déjà bien longtemps que l’on en récolte : flux entrant, sortant, en fonction des jours, des horaires, de promos, etc… Mais ces données étaient jusqu’ici très peu qualifiées. Aujourd’hui, il est possible de comprendre le parcours utilisateur et de proposer des offres sur mesure en fonction d’un croisement de données externes (la météo par exemple) et de données personnelles (âge, sexe, historique d’achat…).

Grâce à ces data, le monde du commerce et de la distribution physiques est en plein renouveau. Les solutions d’in-store tracking contribuent à réduire peu à peu le fossé qui existe entre online et offline. Il parait même qu’en 2021, 75% des points de vente sauront identifier les shoppers présents en point de vente et pourront personnaliser leur expérience d’achat.* Voici comment au travers d’un panorama des outils existants et en devenir.

Les outils de l’in-store analytics   

Ils s’appuient sur des technologies déjà éprouvées mais qui, appliquées aux parcours client, permettent de récolter de nouvelles données. Celles-ci vont aider les vendeurs à réagir de manière plus adaptée à l’instant t ou conduire à modéliser des actions plus ciblées à moyen et long termes.

Vidéos et reconnaissance faciale

  • Grâce à des capteurs 3D, les solutions vidéo intégrées au système de surveillance ou dans les rayons permettent de suivre le parcours du client ou de reconnaitre les expressions de son visage pour décoder la réaction à un produit. Microsoft avec son Realtime Crowd Insights est devenu un des spécialistes de ce domaine.

La localisation grâce aux mobiles des clients

  • En s’appuyant sur les connexions Wifi ou Bluetooth, il est possible de suivre précisément les déplacements des clients. Le capteur WIFI ou Bluetooth détecte les adresses MAC des smartphones qui passent à proximité du boitier.

Ultrasons et beacons

  • Les ultrasons embarqués dans le système de sonorisation du magasin peuvent entrer en contact avec les téléphones des visiteurs via une application mobile téléchargée sur leurs smartphones (ex : application d’une marque, d’une enseigne ou d’un media). Associés au beatcon, qui fonctionne de la même manière, ils fournissent des informations précises sur les déplacements des clients en magasins.

Mobiliers et chariots intelligents

  • Pour suivre les déplacements des clients, étudier le temps passé en rayon ou scruter la réaction face à un produit, certains opérateurs ont intégré des capteurs dans les chariots ou sur les rayons. C’est la spécialité des sociétés Occi ou Indigo Media.

Des nouvelles technologies émergent également,

  • Le scanner 3D, la lumière structurée, le LiFi, l’imagerie thermique, les faisceaux infrarouges ou l’utilisation du champ magnétique qui entrent progressivement dans les usages.

 

Ainsi le web analytics n’a qu’à bien se tenir, l’in-store commence à afficher des performances à même de le concurrencer ou de le compléter. Les enjeux sont similaires car avant de mettre en place ces outils, il s’agit de se poser la question de la finalité : pourquoi faire et quelle organisation opérationnelle pour traiter les données collectées ?

Attention également à l’entrée en vigueur de la RGPD. Les visiteurs devront être informés de ces outils de tracking en magasin et vous devrez vous conformer aux obligations qui encadrent la collecte de toutes données personnelles.

 

* Reinventing Retail : 2017 Retail Vision Study – ZEBRA

Comments are closed.