Donnez votre avis
March 23, 2017

Le loyalty program n’est pas la clé de votre business.

Posted by Manuel Diaz

Les programmes de fidélité certes, mais attention à ce que cela ne devienne pas une arme à double tranchant pour votre business.

Une étude McKinsey faite sur 125 000 clients, 350 marques réparties dans 30 catégories s’est penchée sur les bénéfices des programmes de fidélité.

Les impacts sont étonnamment partagés. Les résultats nous indiquent que les programmes de fidélité (tels qu’ils sont pratiqués aujourd’hui) ont de l’impact dans trois secteurs : la téléphonie mobile, l’assurance automobile et les investissements financiers.

Par ailleurs, 90% des clients n’ont aucune forme de fidélité par rapport à leurs marques préférées. Ces chiffres sont très inattendus lorsque l’on sait que les marques dépensent des fortunes dans leurs pratiques de fidélité.

On se rend surtout compte qu’ils sont très mal conçus et pensés comme il y à 10, 20, 30 ou 40 ans.

Aujourd’hui, il faut aussi prendre en compte les influenceurs. Peut-être qu’il faut également récompenser les personnes qui parlent en bien d’une marque et qui amènent de nouveaux clients.

Il y a deux gros piliers dans les programmes de fidélité. Le premier concerne les bénéfices pour les consommateurs. Le deuxième concerne les marques qui accumulent différentes formes possibles de bénéfices.

Les outils digitaux permettent d’imaginer de nombreux nouveaux avantages et de signes de reconnaissance pour les consommateurs.

Initialement publié sur Youtube le 22/03/2017.

Comments are closed.