Donnez votre avis
December 3, 2015

Emakina dévoile le Brand Experience Score© Wave 3 : étude des secteurs du bricolage et du jardinage

Posted by Romain

Après les deux précédentes études sur les marques du secteur des cosmétiques et de la mode féminine, c’est avec plaisir que nous révélons aujourd’hui les résultats du Brand Experience Score© Wave 3 qui s’intéresse aux marques de bricolage et de jardinage. A découvrir plus en détails sur www.brandexperienceplatform.fr.

POST-FB

Le Brand Experience Score est un indice composite de l’expérience projetée (le discours), vécue (la réalité) et partagée (la réputation) dont la réalisation a nécessité près de deux années de recherche et développement.

Il offre la possibilité aux marques d’être mieux à même de piloter et maîtriser leurs actions de communication et marketing face à l’exigence des clients dans un marché bousculé par la crise, par les habitudes de consommation en perpétuelles évolutions, et surtout faire face à l’émergence de nouveaux entrants.

Lapeyre, Point.P, Leroy Merlin, le trio de tête

Le baromètre Emakina-IIigo crée la surprise en annonçant la marque Lapeyre, vainqueur du palmarès. Avec un Brand Experience Score© de 1150 points, Lapeyre devance de 11 points Point P, seconde marque du palmarès et de 33 points Leroy Merlin troisième marque sur le podium.

Les résultats montrent qu’il n’y a pas de grand champion dans ce secteur. Chacune des trois marques excelle dans une catégorie de l’expérience. Ainsi Lapeyre sur-performe en Expérience Projetée. Point.P tire quant à elle plutôt sa force de points d’Expérience Partagée quand Leroy Merlin prend la tête de l’Expérience Vécue tout en se comportant bien en Expérience Projetée.

La transformation digitale en panne 

La grande surprise de l’étude est le manque de performance des outils digitaux mis en place par les marques du secteur. Parmi tous les points d’expérience évalués par les 2531 répondants, l’importance des outils digitaux est marginale. Ainsi, parmi les 10 premiers points d’expérience jugés les plus « utiles » dans leur propension à informer, séduire et inciter à l’achat, le site internet et e-commerce est le seul point d’expérience digital (en 9ème position). Tous les autres arrivent en fin de classement, délaissés par les clients comme c’est le cas pour l’application mobile (29ème), les réseaux sociaux (28ème), les emails et newsletters (26ème). Preuve que les marques du secteur n’ont pas encore réussi à transformer totalement l’expérience de marque grâce à ces outils. Le constat est d’autant plus regrettable sur un marché où le besoin d’accompagnement est crucial et où le digital a un potentiel inexploité.

Pour Manuel Diaz, président d’Emakina : « Notre étude démontre que ce secteur risque de connaître des bouleversements majeurs et présente toutes les caractéristiques d’un secteur ’’ubérisable’’. Tout indique qu’un nouvel entrant, mieux à même de révolutionner l’expérience, notamment à travers des outils digitaux adaptés aux attentes des clients, pourrait rebattre les cartes de ce secteur. »

Olivier Goulet, président d’iligo précise : « Les marques de ce secteur dynamique obtiennent des scores d’expérience plutôt satisfaisants. Cependant, si on les compare à d’autres marques d’autres secteurs, on constate des potentiels de différenciation encore largement sous-exploités ».

Retrouvez le palmarès complet de l’étude, les principaux enseignements et le détail du Brand Experience Score© Wave 3 sur : www.BrandExperiencePlatform.fr.

  • Maxence Gama

    Hello,je souhaite pouvoir télécharger le document sur les enseignes de bricolage mais la page ne charge pas sur brandexperience