Donnez votre avis

Karl Lagerfeld fait appel à Emakina pour digitaliser son nouveau concept store

Et si le digital permettait de redéfinir les contours d’une promenade en boutique pour en faire une expérience unique ?

Pour leur deuxième collaboration KARL LAGERFELD et Emakina ont imaginé une série d’innovations digitales pour le nouveau concept de magasin élaboré sous la direction artistique du designer. Karl Lagerfeld vient de dévoiler un espace de 200 m2 où se conjuguent tous les codes du créateur et la fibre digitale de la marque. Le magasin propose aux visiteurs de vivre une expérience numérique aussi élaborée qu’exaltante – la Fenêtre virtuelle sur Karl Lagerfeld, imaginée en collaboration étroite avec Manuel Diaz, Président de l’agence Emakina.FR.

 

Cette première boutique a ouvert ses portes sur la rive gauche parisienne vendredi 1er mars dans le quartier de prédilection du créateur : 194 Boulevard Saint-Germain, au cœur de Saint-Germain-des-Prés à Paris.

YouTube Preview Image

 

Cette nouvelle adresse parisienne propose les lignes de prêt-à-porter féminin et masculin et fait la part belle aux accessoires. Plus encore, elle offre au visiteur une véritable expérience immersive au cœur de l’univers du créateur. On y retrouve notamment les créations en éditions limitées issues des nombreuses collaborations du designer et sa sélection de livres de photographie et de design.

 

LE NUMÉRIQUE – Une Fenêtre Virtuelle sur KARL LAGERFELD

Lancée en janvier 2012, la marque Karl Lagerfeld a la fibre digitale. A cette occasion, le créateur avait d’ailleurs fait l’ouverture de la conférence LeWeb, la grand-messe des geeks du monde entier, au côté de Manuel Diaz.

 

A une époque où les consommateurs exigent davantage de proximité avec  les marques et  les  personnalités qu’ils admirent, la marque KARL LAGERFELD a imaginé un  réseau de boutiques pensé pour les usages du 21ième siècle, un concept de boutique inédit qui se présente  comme une plateforme relationnelle entre les clients, la marque, les communautés de fans et d’influenceurs.

 

Emakina a développé en collaboration avec le créateur une série d’innovations pour que ce nouveau concept-store permette aux visiteurs de voyager au cœur de l’expérience « KARL LAGERFELD » :

 

-       Karl’s Booth :un écran tactile intégré dans chaque cabine d’essayage permet aux clients d’immortaliser leur look avec une photo, puis d’y appliquer un filtre photo « à la manière de Karl » et de la partager avec leurs amis par mail et sur les réseaux sociaux.

 

-       Karl’s Interactive : Les visiteurs sont invités à partager leurs impressions, témoigner leur attachement à la marque ou tout simplement laisser un petit mot à l’attention du créateur grâce au GuestBook digital du magasin. Du bout des doigts, ils peuvent s’approprier l’univers de  Karl Lagerfeld en contrôlant, depuis un iPad, un mur d’écrans géants où ils font défiler, à leur guise, les différentes collections, les nouveautés, les dernières vidéos,… Ils peuvent enfin surfer sur le site de la maison, prendre des photos de leurs articles favoris et partager l’ensemble de cette expérience sur les réseaux sociaux.

 

-       The Kollection : Des iPad mini se sont glissés parmi les portants pour proposer aux visiteurs d’explorer l’ensemble des looks de la collection. Ils peuvent explorer l’ensemble de la collection, partager leurs coups de cœur sur les réseaux sociaux ou repérer les pièces qui ne seraient pas disponibles en boutique au moment de leur visite.

 

Dernier clin d’œil technologique … plus besoin de faire la queue à la caisse : chaque client peut régler ses achats grâce au  terminal mobile équipant tous les vendeurs.

 

Une 2ème collaboration pour KARL LAGERFELD et EMAKINA

 

C’est la deuxième fois que le couturier s’appuie sur l’expertise d’Emakina pour construire une identité digitale en phase avec son univers. A l’occasion du lancement de la marque Karl, en janvier 2012, KARL LAGERFELD a demandé à Emakina de réaliser un iPad sur mesure offert aux invités du diner privé organisé par la marque. Spécialement conçu pour l’occasion et gravé du profil de Karl Lagerfeld, 70 happy few avaient découvert la collection sur un iPad à l’interface entièrement personnalisée aux couleurs du couturier. Immergés dans une expérience de marque premium, naviguant dans les lookbooks, ils pouvaient ainsi filmer, photographier, partager sur les réseaux sociaux les collections et le concert exclusif d’Azealia Banks qui clôturait cette soirée unique. Mobilisée sur ce projet hors norme, c’était l’une des premières fois que la marque à la pomme acceptait d’apposer son logo à côté de celle d’un créateur star.

 

Bienvenue dans le monde digital de Karl Lagerfeld !