Donnez votre avis
October 18, 2012

Usages sur mobile : Apple loin devant, Android loin derrière

Posted by amo@emakina.fr

La vérité est dans les usages. Toujours. Lorsque nos amis et client de Goomeo, leader français du mobile en événementiel, m’ont parlé d’une prochaine infographie basée sur les données d’usages des événements qu’ils motorisent, cela m’a beaucoup intéressé. Le résultat mérite bien un petit billet.

Apple 70%, devant Blackberry et Android à seulement 8%, voilà qui fera réfléchir ceux qui se contentent de regarder la part de marché des devices. Avoir un téléphone en poche ne détermine pas le même niveau d’usages.

Ces chiffres sont différents de ceux de OurMobilePlanet ou de Google lui-même. La raison en est qu’ils sont basés sur une situation réelle d’usage (l’événementiel) et non pas sur du trafic et une globalité d’utilisation. Ils répondent à la question de savoir ce que font les gens qui activent réellement leurs cerveaux et qui pensent mobile, le sortent de leur poche et s’en servent. Ils répondent surtout, pour nos amis annonceurs, à la question de savoir ce que font les gens pour lesquels a été réalisé une application. Basés sur un panel de 200 000 utilisateurs français, pratiquant de plus de 80 événements grand public et professionnels, ils ont une base d’analyse solide et réelle.

Il ne faut néanmoins pas être surpris de ces chiffres. Ils corroborent d’autres études, comme celle de Piper Jaffray qui indiquait que 80% des applications étaient pour Apple. A l’heure où il n’y aura bientôt plus que des smartphones et où l’équipement de ce genre de téléphone sera subit plus que choisit, tout se passe comme si Android était l’OS de Madame Michu, qui se serait parfaitement contenté d’un bon vieux téléphone classique. La réalité est que les utilisateurs d’Android semblent se contenter des applis pré-installées. Pour l’instant, c’est une victoire à la Pyrrhus pour Google. Cela peut changer, mais la transformation de la masse des utilisateurs en  power-users demandera bien plus que d’avoir un magasin d’application et de motoriser des smartphones.

L’autre information utile à os amis annonceurs, c’est que 88% des apps sont conservées sur le téléphone. Le mobile c’est aussi un canal de fidélisation et de push (85% de taux d’acceptation !), mais je n’apprend normalement rien  à personne …

Pour finir, on savourera la présence de 31% d’iPad dans la part Apple. Vous et moi avons certainement remarqué ces gens qui se baladent avec leur iPad, prennent des photos et s’en servent en mobilité réelle. C’est une vraie information !

Comments are closed.