Donnez votre avis
March 31, 2009

Microsoft MIX'09 – Le résumé à froid… ou presque

Posted by Cédric Gavand

Cela fait maintenant une dizaine de jours que le MIX 2009 est terminé. Je voulais faire un billet pour résumé cet évènement de mon point de vue, les choses qui m’ont intéressées, celles dans lesquelles je vois un potentiel… Et voilà que ce matin, j’apprends que mon nom figure sur MSDN avec une interview que j’avais donnée à Christophe Lauer le dernier jour du MIX. Je regarde tout ça et… ça résume parfaitement mon point de vue… qui n’a pas ou peu changé depuis 😉


Tout d’abord la Web Platform, qui est passée un peu après d’autres annonces comme Silverlight 3 par exemple mais qui est pour moi une des annonces majeures. En quelques clics, vous avez un WordPress installé sur une plateforme Windows… On a donc maintenant une sorte d’ “Appstore” pour Windows. Pour l’avoir testé chez nous, le fonctionnement est vraiment simple, vous téléchargez et exécutez le Web Platform Installer, vous vous laissez guider en choisissant soit directement l’application que vous voulez installer, et dans ce cas, l’outil installe automatiquement les dépendances, soit vous choisissez d’installer les outils un par un pour par exemple développer un projet en PHP avec une base SQL Server. Petit bémol toutefois, lors des démos, toutes les dépendances étaient pré-installées sur les machines des speakers, du coup, en trois clics et en saisissant les données de conf, tout était installé et fonctionnait… en vrai, quand vous partez d’un serveur “vierge”, plusieurs redémarrages sont parfois nécessaires au cours du processus (selon ce que vous installez). Mais aucun problème, le processus reprend à chaque fois où il en était et au final, l’installation est bien complète. Dommage aussi que mysql ne puisse pas être installé depuis la Web Platform, j’espère que c’est dans les tuyaux chez Microsoft 😉
Ensuite, il y a eu les démos de la SuperPreview d’Expression Web. Comme je l’expliquais dans un précédent billet, cet outil permet de tester le rendu de pages dans les différents navigateurs sans que ceux-ci ne soient installés sur votre machine. Je pense notamment aux intégrateurs dont le travail va être facilité grâce à cet outil. Plus besoin de squatter le Mac du collègue pour tester le rendu sur Safari, de faire un printscreen pour voir les différences (le mode overlay est d’alleurs mortel, on voit les différences en un cli d’oeil ! )… Il sera possible de faire tout ça depuis sa machine et avec un seul outil. Fini donc aussi les machines virtuels de tests avec un XP/IE6 installé 😉
Seul bémol, la beta en download ne propose les rendus que de IE6 et IE7 alors que pendant le mix, nous avions vu Firefox et Safari. J’attends la sortie de la release avec impatience…
Enfin, il y a eu SketchFlow, une annonce qui a aussi fait beaucoup parlé d’elle. Et pour cause, si vous avez vu les sessions qui y étaient consacrées, vous avez du être surpris par la facilité de réaliser des prototypes. Alors ok, la finalité de cet outil est quand même de transformer le prototype en Silverlight. Moi, j’y vois quand même un outil permettant aussi de prototyper des workflows de sites type “Web 2.0” ou encore comme lors de la démo, de sites “e-commerce”. En gros, dès qu’il y a des fonctionnalités de drag’n drop, de sliders… comme on en réalise tous les jours avec AJAX.
J’allais oublier la gestion des “feedback”, permettant depuis le player de prototype, d’y ajouter des mentions afin de faire ses retours pour les concepteurs. Un bon moyen donc pour eux d’animer leurs présentations, de les faire évoluer et de pouvoir donner aux équipes de développement plus d’informations notamment concernant les transitions entre les éléments d’un workflow. Je suis donc sûr que les concepteurs sont impatients de pouvoir tester SketchFlow.
Patience donc en attendant les release de tous ces outils…

  • Alexis

    Je te le confirme : on est impatient de pouvoir juger SketchFlow sur pièces !