Donnez votre avis
December 29, 2008

Plan media à la performance !

Posted by Manuel Diaz

Marketing en récession : cultivez le ROI du online ! J’emprunte cette citation à l’excellent billet de Sophie Callies sur son blog tout aussi passionnant. Je crois être à l’origine d’une forme d’inspiration de ce billet. A l’occasion d’une de nos discussions avec Sophie, j’expliquais comment nous savons proposer à nos clients, chez groupeReflect, des plans media online dont le coût est directement indexé sur la performance du dispositif proposé : qu’il s’agisse de recrutement de trafic qualifié, mais aussi d’acquisition prospect ou d’acquisition client. Oui oui, je parle bien de coût à l’acquisition, vous ne rêvez pas !


Nous sommes tellement confiants dans les dispositifs que l’on met en oeuvre que l’on solidarise nos coûts media avec la performance de nos plans pour nos annonceurs, le tout directement lié à leur KPI business ! Et oui, c’est cela, à mon sens, être une full service interactive agency. J’entends tellement trop souvent des chefs de projet et des annonceurs se plaindre de voir les agences défiler dans leur bureau pour leur vendre des morceaux de prestations certes souvent très créatifs, mais qui les laissent finalement seuls face à leurs problèmes de business. Je n’ai jamais pensé que ce soit le rôle d’une agence que d’essayer de contenter ses créatifs et faire des choses spectaculaires. Non, ce n’est pas uniquement et/ou nécessairement cela. C’est avant tout amener de la performance business à nos clients de mon point de vue et se comporter comme problem killer and good advises ready !
Si vous êtes brand manager, en charge de budget com et marketing, messieurs dames, une chose est certaine, il va falloir être innovants et créatifs. Si dans ce contexte de crise, rien n’est sur et personne ne peut prédire l’avenir, moi je peux vous donner une certitude limpide et aussi certaine que 2 et 2 font 4 : votre performance et la bonne utilisation de vos budgets passeront nécessairement par le digital et des campagnes online. Qui plus est, c’est le seul support qui peut vous prouver son efficacité au clic prêt et vous tracker l’ensemble de sa performance globale à l’euro prêt.
Un excellent billet de Jason Baer qui résume bien la situation : 5 Reasons Why Digital Marketing Will Thrive in the Recession. Ma préférée : Numbers don’t lie !
Un autre saine lecture de mon ami David Armano :

Et vous, en tant qu’annonceur, quel est votre avis face au contexte de crise ? Allez vous regarder le digital de plus prêt dans la mesure où il permet un meilleur tracking des budgets investis ? Au contraire, allez vous continuer à appliquer les bonnes recettes du passé parce que le changement, en plus des emmerdes du moment, hein !? 🙂 Bref, quelle est votre tactique ?