Donnez votre avis
December 2, 2007

La France Numérique mérite une tête au gouvernement

Posted by amo@emakina.fr

Renaissance Numérique, qui regroupe les entreprises françaises de l’internet veulent un Secrétaire d’Etat pour mettre une tête et remplir une politique de développement économique ni incarnée, ni définie, ni promue. Oui, je le redis, après n’avoir pas été un sujet lors de la dernière séquence électorale, la société de l’information et l’économie de la connaissance  n’existent plus au gouvernement. Avant il y avait au moins un Secrétaire d’Etat, certes centré sur l’e-administration, mais hors le fait que l’aménagement numérique du territoire est noyé dans le ministère de l’intérieur (et intégré en continuité dans les missions de Christian Estrosi ndr), nada !
Il est bien cet appel. Il tombe bien, à l’heure où l’économie numérique gagne son index, surtout chez nous après le discours du Président de la République suivant le rapport Olivennes. Ill souligne en effet opportunément la vision régressive et agressive que l’on a entendu. Pour une première sortie sur le terrain numérique, l’internet, les internautes et l’économie numérique française en a pris plein la gueule.
Alors, histoire de se dire que l’on est au XXIe siècle depuis bientôt 8 ans, que le point de croissance est certainement dans l’investissement TIC puisque 50% de la croissance continentale en découle, que l’aménagement numérique du territoire est toujours d’actualité à l’heure de la fibre, surtout qu’il y a un (très) gros chantier pour sortir de l’obscurité une France numérique que des indicateurs économiques dépassés ne transcrivent pas, mais qu’une prochaine grand-messe va mettre en lumière, d’autant plus tenant compte de ce qui s’y était passé il y a un an.

Blogged with Flock

Tags: , ,