Donnez votre avis

FaceBook, l'espace social nouvelle génération

Sans faire beaucoup de bruit, Facebook, est en train de devenir un truc vraiment énorme.
Cette sorte de MySpace organisé, ciblé scolaires et étudiants, revendique maintenant 24 millions d’utilisateurs, 85% de la cible étudiante US, 47000 communautés d’établissement, grossi de 3% par semaine cette année et rien moins que la première place dans l’échange de photos sur le web.
Le pendant français est récent, c’est StudiQG, mais le marché est chaud, avec la sortie de CityCampus.
Facebook a toujours fait de gros efforts pour développer son environnement et offrir à ses utilisateurs un espace organisé, propre, sérieux. Aujourd’hui, Facebook franchi une nouvelle étape qui marque sa volonté d’indépendance et lance son écosystème, un événement à marquer d’une pierre blanche et qui signe une forte ambition à l’ombre des Google, Yahoo! et autres Microsoft. Un géant est en train de naitre.


Facebook, c’es tout le contraire de son pendant “obscur”, MySpace, à qui colle de plus en plus une étiquette négative. Facebook n’est pas à vendre, malgrès une valeur en milliards de dollars. Ses promoteurs n’en ont cure, ils ont leur idée de ce que ça peut donner. Facebook grandit et vient donc de franchir un palier important qui le placerait en compétiteur sérieux de celui qui a essayé en vain de le manger : Yahoo! L’histoire serait-elle en train de bégayer ?
Facebook a toujours fait de gros efforts pour développer son environnement et offrir à ses utilisateurs un espace organisé, propre, sérieux. Mais avec son écosystème tout neuf, il présente la particularité bien relevée par Fred d’être plus qu’un paquet de mashups, mais un vrai framework permettant à qui le veut de développer des applications pour et sur FaceBook en tant que communauté d’utilisateurs.
Encore un qui tire les leçons du succès de Salesforce et qui montre la vigueur du marché du Saas aux états-unis. Pour bien comprendre et si l’on ne prend que le coeur de cible de Facebook, à savoir le monde de l’éducation, FaceBook profite de sa position dominante pour affirmer une chose simple aux établissements et institutions d’enseignement : vos étudiants sont déjà chez nous, ils y intéragissent, ils y sont bien et ils n’attendent qu’une chose, que vous leur proposiez vos propres services dans Facebook grâce à notre environnement. Voilà comment accessoirement on développe les usages et la valeur de l’environnement et que l’on crée les conditions de nouvelles clés de rémunération.
Evidemment, il y a tout le reste et d’ailleurs, dès le lancement de la Facebook f8, on trouve déjà beaucoup de monde : d’autres communautés (Photobucket, Digg, FeedBurner), des marques (Ford, Amazon, Red Bull Energy Drink (spécial dédicace Manuel), Microsoft ou encore Virgin Mobil), des médias (Warner Bros. Records; Washington Post, Newsweek Interactive), ou encore de la politique avec Obama for America.
On avait peut-être un peu oublié que le Web 2, c’était aussi beaucoup de l’interopérabilité et la capacité du service à se porter dans d’autres environnements. Facebook vient nous rappeler qu’il y a là le coeur des modèles économiques de l’avenir et que la valeur d’usages des communautés n’est pas monétisable qu’avec de la pub, mais aussi et surtout en permettant aux autres d’y développer leur business. Une vieille idée née du côté d’Amazon il y a très longtemps déjà, mais une idée bigrement puissante.
Regardez bien ce que fait Facebook, on n’a pas fini d’en reparler !

  • http://blog.chabasse.fr lucien chabasse

    Bonjour Alexis,
    Largué ou amusé, quand ” la vétusté juvénile ” se berce d’illusions …c’est le commentaire inattendu d’un papy de 78 ans….
    … Je suis largué quand un géant est en train de naître et que je regarde , sur la pointe des pieds , dans la cour des experts
    ” Il y a des choses que l’intelligence cherche, et ne trouve jamais , l’instinct les trouverait, mais il ne les cherche pas ” D’après Bergson
    D’après le “petit Prince ” il suffit de regarder avec son coeur
    Avec internet , aujourd’hui Vista surprend , hier c’était XP … Sur la piste, aujourd’hui ce qui est douloureux , demain sera un simple désagrément
    Voila qui encourage , sur la pointe des pieds à regarder dans la cour des experts…. il n”y a pas longtemps je ne connaissais pas les liens survolés .
    Alors, je regarde
    …Je suis amusé quand je partage la revanche du mulot, les fantaisies et la malice d’un petit lutin insaisissable qui donne des leçons de rayonnement culturel, aux éminences grises …bien sur celles de sa génération,
    http://loeildukine.blogspirit.com/archive/2007/02/20/la-revanche-du-mulot.html
    ..je suis amusé après un congrès national de généalogie avec le clin d’Oc de l’indéfinissable. http://blog.geneanet.org/2006/10/les_archives_de_la_vienne_en_l.html#comment-23644 )
    Cordialement
    http://blog.chabasse.fr