Donnez votre avis
December 12, 2006

Le web 3 transformé en tribune politique

Posted by amo@emakina.fr

Si dans mon billet de dimanche, je me posait la question sur l’absence des politiques à le web 3, c’est bien parce qu’il me semblait vraiment curieux qu’il n’y en ait pas, surtout pour un événement introduit comme le “Davos de l’internet”, donc l’endroit où il fallait être pour marquer le coup vis-à-vis de ces 52% de français internautes et plus de la moitié de ceux-là vivent concrètement le réseau. Je n’ai donc pas été surpris par les intrusions de la journée et je ne veux pas croire qu’elles étaient aussi spontanées que cela. Le problème, c’est que le monde entier était visiblement au rendez-vous de cette grand-messe du web et que l’impression de récupération est patente dans les billets de la soirée.

Technorati Tags:


On n’a pas fini d’en parler. Les français préfèrent analyser, mais les étrangers (présents nombreux) sont eux carrément en colère (via Joel). Il est vrai que les interventions de Shimon Peres, François Bayrou et Nicolas Sarkozy semblent éclipser tout le reste. S’il faut féliciter Loïc de donner vie à ce moment, c’est un peu dommage que ça finisse là dessus et j’espère que ça ne nuira pas aux prochaines éditions.
Visiblement, Shimon Peres a marqué les esprits, c’est vrai qu’il a dit des choses très bien, mais n’oublions quand même pas qu’il est candidat pour la Présidence d’Israël.
François Bayrou a déclenché une polémique dans la polémique en voulant faire du réseau le moyen de sortir d’un certain conformisme médiatique. Il a eu le mérite de l’interaction avec la salle, alors que Nicolas Sarkozy a fait un discours et évité les échanges. Versac pense qu’il a médiatiquement raison et je veux bien le suivre sur ce point, mais n’a t’il pas tort au plan du web ? C’est en tous les cas un des aspects les plus clairement mal apprécié si j’en juge par les posts de la soirée.
Dans les deux cas, j’ai la nette impression que derrière la volonté affichée, il n’y a pas encore de conviction claire de ce qu’est la Société de l’Information. Pour l’instant, c’est un espace à occuper, on tate le terrain pour voir comment l’utiliser, mais on ne cherche pas encore vraiment à y plonger. Quand à en comprendre les codes et le fonctionnement, la posture de chacun d’eux dans le temple de l’interaction utilisateurs m’apparaît très éclairante.
En tous les cas, le réseau est bien le champ de bataille de la prochaine présidentielle, n’en déplaise à Elkabach, et comme par hasard, le Forum des droits de l’internet et du citoyen émet une recommandation sur la communication électorale et lance un observatoire de la webcampagne. On peut aussi jauger les forces en présence au RTGI.

  • Pour moi, cela nuira beaucoup aux prochaines éditions car Loïc a fait quelquechose de trop personnel de cet événement.
    Dommage :/

  • Mon sentiment sur le discours de Nicolas Sarkozy

    A vrai dire mon sentiment n’est pas tr

  • Alexis, quand bien meme serait-il candidat a l’election presidentielle au Guatemala, qu’est ce que cela changerait? D’autant plus que la presidentielle en Israel, est une election a un poste honorifique, a laquelle ne participent que les 120 membres de la Knesset. L’israelien lambda, ou le juif de France, n’a aucun poids dans ce scrutin. La presence de Mr Peres n’a donc rien d’electoraliste, mais releve simplement d’une certaine amplification mediatique. Et pour avoir eu l’occasion de l’ecouter a maintes reprises, je dois avouer que je prefere l’ecouter que d’ecouter certains candidats a l’election presidentielle en France 😉

  • isa

    D’où tiens-tu cette information concernant Shimon Peres? Et même si c’était vrai, il a plus de 80 ans, il a occupé toutes les fonctions dans son pays, il est prix nobel de la paix et tu voudrais qu’il soit venu au web3 pour faire campagne! Campagne pour qui? Pour les blogueurs français, espagnols, chinois, américains ou les quelques israeliens présents (qui, soit dit en passant, pour un si petit pays sont grand pourvoyeurs d’innovations et de réussite business).Restons sérieux. Les seuls candidats étaient Bayrou et Sarkozy. Et ce dernier a fait preuve de graves lacunes sur le fonctionnement de la blogosphère et de notre capacité à échanger et débattre. Il est venu, a lu son texte et est reparti sans aucun égard pour l’assistance. Quant à Shimon Peres s’il “a marqué les esprits”, c’est sans doute parce que c’est un homme de vision qui parle avec sagesse et sans calcul, sur le chemin emprunté par notre civilisation et sur la contribution des nouvelles technologies pour renouer le dialogue entre les peuples. C’était juste, c’était fort, c’était bien.

  • Ok, on se calme.
    Shimon Peres est un grand homme, une stature internationale qui tient des propos qui respirent la vision, ce qu’il a montré hier. Il était en phase avec l’événement, il n’y a pas de problème là-dessus et vos commentaires font bien le distinguo d’avec les deux autres.
    Quand à sa candidature, elle est de notoriété publique et on en parle régulièrement dans les médias. Soit dit en passant, il s’est déjà présenté à ce poste. C’était surtout un clin d’oeil pour ne pas oublier qu’il est aussi un politique, donc que ses messages, si de haute volée soient-ils sont bien dans cette dimension-là.

  • Herve kabla

    La prochaine fois, on demandera a Loic d’inviter un ou deux senateurs.. .ca equilibrera les ages