Donnez votre avis
September 12, 2006

Je suis venu vous dire que je m'en vais…

Posted by Webmaster

Avant que vous ne l’appreniez par la presse, je tenais à vous tenir informer personnellement de mon départ de la direction générale groupe Reflect.

En effet, fin septembre 2006, Christophe et moi quitteront nos fonctions opérationnelles pour nous consacrer presque entièrement au projet blueKiwi. Je dis “presque” parce que vous imaginez bien qu’il est difficile pour moi de quitter complètement une entreprise que j’ai créé avec mon frère et trois bout de ficelles il y a déjà neuf ans… Je reste pour ma part Président du Conseil d’Administration de groupe Reflect. Ce rôle me permet de continuer à participer aux orientations stratégiques et à veiller à son bon développement. C’est Manuel qui prendra logiquement ma suite à la tête de groupe Reflect et je lui souhaite de prendre autant de plaisir que moi dans ces nouvelles attributions.

C’est bien entendu avec un gros pincement au coeur que je quitte groupe Reflect. Depuis 10 ans j’ai consacré beaucoup de ma vie à ce projet. En partant, je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux qui m’ont soutenu et en premier lieu à mes équipes qui ont été celles que n’importe quel chef d’entreprise rêverait d’avoir à ses côtés… Merci à vous tous.

Puisque il est l’heure du bilan et parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même, je suis fier de laisser derrière moi une entreprise réputée, compétente, créative, intègre, honnête, rentable, sexy, visionnaire, client-centric et innovante. Je sais que Manuel saura préserver et sublimer ces acquis qui sont les fondements de notre culture.

Je ne terminerai pas ce billet avec un point final mais plutôt avec quelques points de suspension puisque vous continuerez à me retrouver sur ce blog et sur celui de blueKiwi…

  • 10 ans c’est souvent le temps de la maturité pour une entreprise. Bon vent.

  • Gwen

    Carlos,
    j’admire ta faculté à bruler tes bateaux 😉
    Bravo pour ce que vous avez réussi à faire de .GR avec Manuel et tes équipes, c’est un bel exemple à suivre.
    Bon vent pour BlueKiwi, j’espère juste que cela nous laissera un peu de temps pour caser de temps à autre une bonne vieille fideua!

  • J’avoue je suis admiratif devant ta capacité à te remettre en question, à quitter un poste qui devenait peut-être trop routinier pour toi ? Bravo pour bK et longue et belle vie à ce projet. Faire naître une entreprise et une fille en même temps est un défit qui ferait peur à bien des personnes !!! Bon courage et bon vent, qu’il vous porte toi et Christophe vers le succès que vous méritez !

  • Voilà mon premier commentaire sous l’identité blueKiwi… çà se fête ! I’m now a guest…
    JLG > “J’avoue je suis admiratif devant ta capacité à te remettre en question, à quitter un poste qui devenait peut-être trop routinier pour toi ?”
    En voilà une bonne question… j’avoue me l’être posé aussi. Non je ne peux pas dire que le travail chez .gr devenait routinier, tu sais ce que c’est que de travailler ici, difficile de s’ennuyer… Cela dit, ces neuf dernières années j’ai fait BEAUCOUP de développement commercial quelque soit la conjoncture d’ailleurs. J’ai vendu des projets de 1.000 à 300.000 euros, pour des TPE comme des grands comptes, sur Limoges comme sur Paris et même à l’étranger… Même si le bilan est très positif sur ce point, je pense que .gr peut encore mieux faire et peut-être que pour cela de nouvelles têtes peuvent aider.
    Finalement quand je regarde en arrière, à chaque situation nouvelle nous nous sommes réinventés sans changer d’objectif pour autant. Aujourd’hui blueKiwi doit prendre son envol, pour réussir, ce projet a besoin d’une équipe dédiée, Christophe et moi nous sommes beaucoup investis sur ce sujet ces derniers mois, il était logique que nous prenions cette nouvelle responsabilité. Notre départ a été l’occasion aussi de repenser la stratégie de .gr et d’imaginer ensemble comment cette situation nouvelle qui apparaissait comme handicapante pouvait devenir une vraie opportunité… Je crois que nous avons trouvé la clé, des annonces seront faîtes à ce sujet très bientôt, bien entendu personne ne sait encore si c’est la bonne mais je crois beaucoup en l’avenir de .gr même sans moi.
    Et puis, blueKiwi est un projet d’éditeur de logiciels en entreprise. C’est un secteur nouveau pour moi et qui m’intéresse énormément, tout autant que le Web m’a intéressé en 1997. Je suis quelqu’un de curieux et j’ai là devant moi quelque chose de vraiment nouveau dans lequel je pense pouvoir m’exprimer… Ce serait mentir que de dire que je n’ai aucune appréhension à le faire, le risque professionnel et personnel est important, mais ce risque fait maintenant partie de ma vie et je me demande même s’il n’est pas devenu une drogue…
    Autre point, la stratégie de développement de bK sera très différente de celle de .gr de part son modèle économique bien entendu mais aussi de part son financement. Nous avons construit .gr de façon organique avec très peu de participations externes. Là nous opérons des levées de fonds importantes car nous notre développement doit être plus rapide et tout de suite international. C’est aussi un challenge économique que j’avais envie de relever.
    Enfin, et je terminerai par là parce que je n’avais pas prévu d’en dire autant, je pense que je suis un serial entrepreneur. Repartir de zéro, poser les fondations, recruter une équipe de départ, assister à la naissance de quelque chose de nouveau et beau m’excite énormément. Est-ce que finalement ma vraie compétence ne s’exprime pas dans ces moments là ? Inch’allah !

  • Que dire de plus sinon…bravo pour le travail accompli…et m….. pour la suite.
    Avec Manu aux commandes la continuité est de plus assurée chez .Gr

  • christian verdier

    Je te souhaite un bon et beau chemin.
    Amitiés.

  • Merci pour vos encouragements et pour tous les petits mots envoyés par mail, tout çà me va droit au coeur.