Donnez votre avis
August 25, 2006

Blog .gr, an 3

Posted by amo@emakina.fr

Voilà, il y a deux ans aujourd’hui, ce blog publiait son premier billet et entre donc dans sa troisième année. Tout ça vaut bien un peu de prise de recul à partager avec vous.


Vous lisez actuellement le 951ème billet de ce blog et le millième sera fêté comme il se doit 🙂 Les précédents ont générés 2651 commentaires et quelques 300 trackbacks.
En tant que blog collectif d’entreprise, nous restons deux ans après une singularité et, on me le dis régulièrement, un sujet d’étude potentiel. Il est vrai que les blogs collectifs d’entreprise ne sont pas légions, y compris parmi les agences web, où se trouvent quelques exemples, tel AlsaCréations et eMarketing Garden (SQLI Agency).
Pour rappel, chez nous, le blogging n’est pas imposé et est totalement libre, sauf respect de quelques règles élémentaires de responsabilité de publication évidemment. Tout collaborateur, stagiaires compris, a un compte de contribution au blog en même temps que son mail. Après, chacun fait comme il le sent.
Une observation rapide de la publication révèle un paysage caractéristique. Grosso-modo, ce sont plutôt les gens d’expérience qui bloguent, plutôt le management, plutôt les habitués de la rédaction (consultants, chefs de projets et commerciaux). Sur 16 contributeurs, le quart (4) truste les trois quarts des billets, et à l’opposé une proportion équivalente ne blogue pas. Les non-usagers, c’est d’ailleurs aussi instructif que les hyper-contributeurs…
À ceux qui se disent qu’on blogue parce qu’on a du temps, chez nous c’est paradoxalement dans les périodes de plus forte activité qu’il y a le plus de publications et inversement. Ainsi, les mois de closing, en juin et en décembre, dépassent les 50 billets mensuels contre 25 pour les mois les plus faibles. Plus on est actif, plus on a de choses à dire et à partager, plus il y a de “coups de pelles”. CQFD.
Très rapidement, notre blog a boosté considérablement notre audience. Il reçoit aujourd’hui dorénavant quelques 28 000 visites par mois pour 63 000 pages vues. Au global, www.groupereflect.net pèse 32 000 visites et 74 000 pages vues mensuelles. Une audience honorable donc, supérieure à celle de bien des portails institutionnels d’une région comme la nôtre, ce qui en dis long sur la capacité du blogging à développer audience et visibilité d’autant plus quand il est placé au coeur du relationnel extérieur de l’entreprise. Pour nous, c’est un très grand succès.
Avec 310 billets et le tiers de ce blog, votre serviteur a l’honneur d’en être le plus important contributeur. Cela me vaut quelques moments médiatiques aussi flatteurs qu’éphémères. Surtout, bloguer est devenu un exercice courant et même fondamental. Il m’oblige à un travail réflexif important sur les sujets que j’aborde. Couplé aux commentaires et nombreuses discussions et rencontres qu’il suscite, c’est particulièrement enrichissant. Clairement, je ne plus m’en passer.
Ces 12 derniers mois, sur 195 billets, j’ai beaucoup parlé de ce qui tourne autour du web 2.0, des blogs et des usages connexes (74 fois), des problématiques de territoires numériques (dont Dorsal) (30 fois), des modèles économiques et d’innovation industrielle (26 fois), de la DADVSI (22 fois), de politique et d’e-commerce (11 fois chacun).
En tous les cas, merci à tous ceux qui nous lisent et encore plus à ceux qui nous commentent ou nous trackbackent. Nous ne faisons que partager des idées, des réflexions et des moments de notre aventure humaine. Nous savons par vous que cela rend un peu plus humain l’entreprise groupe Reflect. Nous sommes très heureux des échanges que cela suscite et quand cela se poursuit aussi autour d’un verre. Et plus si affinités…

  • Hello,
    Petit retour par rapport à l’affirmation suivante : “Il est vrai que les blogs collectifs d’entreprise ne sont pas légions, y compris parmi les agences web, où se trouvent quelques exemples, tel AlsaCréation et eMarketing Garden (SQLI Agency).”
    Deux petites choses me paraissent importantes :
    1- Le blog d’AlsacreationS.com n’a rien d’un blog d’entreprise pour pluseurs raisons. La première est que ce blog existe depuis 3 ans alors que la société alsacreations.fr date de cette année. La seconde est que ce blog est un relai de l’ensemble de la communauté libre alsacréations.com et ne traite aucunement de l’activité et des thèmes que pourraient constituer l’agence web alsacreations.fr.
    2- Alsacréations a toujours un “s” à la fin 😉

  • Merci de ces précisions et mes excuses pour le “s”.
    Pour Alsacréations est quand même un blog collectif autour de ce qu’il faut bien appeler une marque du domaine des prestataires web.

  • “Merci de ces précisions et mes excuses pour le “s”.”
    -> Pas de soucis, mais serait-il possible de corriger cette faute dans le corps du billet ? 😉
    “Pour Alsacréations est quand même un blog collectif autour de ce qu’il faut bien appeler une marque du domaine des prestataires web.”
    -> On peut appeler cela comme on veut en fait, tant qu’on ne dit pas que le blog alsacreations.COM est celui de l’agence alsacréations.FR (qui aura d’ailleurs peut-être son blog justement).

  • -> Pas de soucis, mais serait-il possible de corriger cette faute dans le corps du billet ? 😉
    C’est pas très déontologique, mais tant pis 😉

  • Le bar de Gandi est aussi un bon blog collectif d’entreprise.
    http://www.lebardegandi.net/

  • Je suis très fier de l’initiative prise il y a déjà deux ans.
    A l’époque le web 2.0 n’était pas encore un “buzz word” et nous phosphorions dans notre coin sur ces nouvelles pratiques sociales émergentes de l’Internet. Ouvrir ce blog c’était l’occasion de passer de la théorie à la pratique en devenant nous même cobaye et de montrer au passage à nos suiveurs que nous avions toujours ce temps d’avance sur eux… (conseil : respirez bien entre les foulées parce que la côte arrive). Sur ce point et depuis 1997, groupe Reflect s’est toujours donné l’ambition d’être en phase avec son marché, de le précéder légèrement pour prendre le temps de l’analyse et de le décrypter pour nos clients. C’est ce que nous avons fait avec les blogs et je suis très heureux de voir des marques prestigieuses nous confier leur stratégie 2.0. La naissance de blueKiwi (on vous en parle très bientôt, promis) s’inscrit dans la même logique et prodite du même élan.
    Cette culture sans cesse renouvelée de l’anticipation, de l’analyse et du développement des usages est la vraie clé de notre succès, nous tentons de la partager le plus largement possible sans rien cachée d’ailleurs.