Donnez votre avis
December 11, 2005

Ecouter au milieu du bruit

Posted by amo@emakina.fr

En avril dernier, j’avais été à Les Blogs et j’ai suivi la dernière édition à distance afin de m’occuper de dossiers importants. La première manifestation était surtout l’occasion d’un rassemblement propice à ce convaincre que la vague était bien réelle. Huit mois plus tard, on a du mal à en retirer quelque chose.


Cyril Fiévet a publié un des plus intéressants compte-rendus, duquel je retiens ne pas avoir raté grand chose du point de vue des idées.
Visiblement, les propos de David Sifry et Salim Ismail pointant l’avènement d’un internet comme flux continu dans lequel l’internaute sera amené à puiser selon ses choix ont semble-t’il frappé les esprits. Pourtant, il me semble que c’est déjà le cas, tout au moins que c’est un constat ancien (voir ainsi ce point de vue de Daniel Kaplan daté du réveillon précédent).
De toute façon, Les Blogs 2 semble avoir clairement été l’illustration de ce constat et des limites qu’il sous-tend. Je partage ainsi à 100% le point de vue d’Emmanuel Parody sur la difficulté à tirer efficacement quelque chose de tout ce dont on pouvait disposer. Il y avait sans doute des choses intéressantes, mais le buzz n’est pas une matière fructueuse pour la réflexion et j’ai rapidement décidé de m’en remettre à mes chroniqueurs préférés.
Il est intéressant que le même jour que les deux billets précédents, PointBlog propose une citation d’Alain Finkielkrault à propos du développement de la blogosphère et de l’inquiétude qu’un “bavardage permanent” lui inspire sur l’avenir de la pensée et de la création culturelle. On en pensera ce que l’on voudra, mais il est vrai qu’il est temps de sortir de la béatitude pour dépasser les nouveaux jouets apparus depuis deux ans, afin de se donner le moyen de filtrer efficacement le bruit.
Car je m’interroge sur le fait que nous soyons tous bien audibles à prêcher des lendemains qui chantent. Dans son billet, Cyril Fiévet souligne à quel point on peut rapidement se déconnecter de la réalité qui est sommes toute qu’il y a encore énormément de gens à convaincre. Je ne le lui fait pas dire ! Pour cela, les outils s’appellent sensibilisation, et surtout éducation et formation. Ainsi, il ne suffit pas d’apprendre à bloguer, il faut d’abord savoir efficacement tirer parti du réseau et de ses outils au service de sa réflexion et de ses besoins. C’est aussi sur le terrain éducatif que se trouve le chantier qui donnera tort à Finkielkrault.

  • Un avis plein de bon sens qu’il est parfois périlleux d’exprimer
    :-))

  • Alexis

    Je vois bien à quoi vous faites référence.
    Les Blogs est une excellente manifestation et Loic doit être reconnu pour cette initiative, dans le rôle fédérateur qu’elle joue et dans sa capacité à représenter et à rassembler les acteurs du phénomène sur notre sol. La pédagogie de la répétition qu’on y a visiblement pratiqué est un fondamental qu’il faut produire et si, pour ma part, j’en éprouve les limites, cela n’empêche pas que d’autres doivent en recevoir les bienfaits. Après tout, même si cela génère beaucoup de buzz, c’est un moyen de diffuser la bonne parole.
    Mais de fait, comme thermomètre du présent, cette manifestation illustre aussi les limites qui commencent à poindre. Ce n’est pas faire injure que de constater que l’on est sorti des phases pionnières de découverte et de jubilation pour entrer dans un cycle de massification avec d’autres enjeux et des désagréments. Il faut les regarder en face et y réfléchir car si on ne le fait pas, ce sont des choses qui seront mis en lumière par ceux que l’on souhaiterai convaincre.

  • Tout çà pour se faire traiter de con par Loïc, Alexis c’est pathétique…
    Tout allait pour le mieux dans le meilleur de la blogosphère… et voilà qu’à cause d’une affection refoulée et non contenue pour un journaliste peut-être un peu durement écornée, un partenariat industriel solide et pourtant amical avec Six Apart s’écroule pour des rasons mazochistes navrantes… Le jour même où je venais de vendre une licence MT 3.2 !
    J’espère que Bloïc saura voir clair dans cette accusation de laquelle je me désolidarise lâchement.
    Alexis je t’en supplie ajoute à ton billet le commentaire suivant repris d’ailleur de la note même de Bloïc :
    “Je m’exprime sur cette note là aussi à titre personnel et non au nom de l’entreprise que je représente même si j’ai bien conscience de l’impact éventuel de cette note, tant pis.”
    😉

  • Alexis

    Sacré Carlos.
    Au même titre que Loïc et Emmanuel Parody, je te propose de noyer cette polémique stérile lors d’un prochain apéro. On parlera de services pertinents à vendre avec des solutions MT 3.2 😉

  • Dites donc… depuis le temps… je crois que vous venez de subir de plein fouet le mélange Blog perso Blog pro…. d’ailleurs si une personne devrait comprendre cela c’est bien Loïc… il en est victime chaque jour…
    Mais attendez un peu, rassurez moi… une critique comme celle d’Alexis ne remet quand même pas en cause vos accord avec Loïc sur MT ? C’est une blague ?

  • Veuillez noter que je n’ai strictement aucune opinion critique sur MT 3.2 qui devrait sans nul doute devenir le principal vecteur de croissance de l’internet pour les 50 années à venir.
    MT 3.2 devrait en particulier permettre l’éclosion d’une libre parole au sein des entreprises et donner naissance à un second souffle démocratique, abolir les classes sociales et inspirer une mutation écologique majeure.
    Hic! Excellent cet apéro !