Donnez votre avis
October 24, 2005

Coup d'oeil dans le rétro

Posted by amo@emakina.fr

Agacé par le niveau de strates d’archives diverses et variés encombrant mon environnement immédiat, j’ai été pris d’une de ces crises de rangement qui me caractérise. Ces moments-là sont l’occasion d’exhumer des choses croustillantes et j’ai donc relu avec bonheur quelques perles de ces 5 dernières années.


Ainsi cette tribune culte d’Anicet Mbida sur Powerpoint qui pourrait reparaître aujourd’hui avec encore plus de pertinence, ou le “J’irai cracher sur vos tombes ?” de Rafi Haladjian à l’heure de l’éclatement prévisible de la bulle 1.0 et bien d’autres.
Mais j’en ai gardé un bien sucré pour ce billet. Il parle des blogs.
On peut y lire des choses comme “…certains blogs … sont perçus comme des sources d’information à part entière par les professionnels des secteurs concernés”, suivi de “ce statut de média place aujourd’hui les blogs sur le devant de la scène et au beau milieu d’un débat agité…” et de cette sentence journalistique qui s’inquiète du “sérieux défaut de contrôle de qualité des blogs” qui sont des “parutions sans éditeurs”. On y lit aussi que chez les grandes marques, “les blogs constituent déjà un nouvel instrument pour les campagnes marketing d’influence” et que au sein des entreprises, “la vague blog commence à déferler”.
Discussions agités sur le rôle des blogs dans le monde d’information et des médias, utilisation des blogs dans le marketing et usages sociaux en entreprises, il n’y a là que des choses parfaitement actuelles. Pourtant, c’est il y a 3 ans que cet article a été publié dans le JDN. Avec le flot incessant d’information, on a un peu tendance à devenir amnésique et à faire de la redite.
Bien sûr, les observateurs avertis se remémoreront que, comme l’article le souligne, ce sont les attentats du 11 septembre 2001 qui ont marqué le début du phénomène. C’est aussi un 8 oct. 2001 qu’est sorti la version 1.0 de MovableType.
Que l’on en soit à rabâcher peu ou prou le même blabla ne m’étonne personnellement pas. Cela veut simplement dire qu’on est bien dans une phase de massification, que la phase de découverte, d’innovation et d’expérimentation est atteinte, que nous sommes dans un temps d’application et qu’on ressert à ceux que l’on doit convaincre un propos finalement assez stabilisé. Il faut simplement avoir conscience de cela et arrêter de s’extasier devant ce qui n’est plus une nouveauté.

  • C’est encore plus vrai lorsque l’on parcours son blog en relisant les anciens billets…
    Dites donc vous, vous ne seriez pas en train de préparer un certain déménagement ???
    😉