Donnez votre avis
July 3, 2005

NoMoreCD : le test

Posted by amo@emakina.fr

Comme un paquet de gens, je me suis attelé à la numérisation de mon mètre-cube de CD audio et comme c’est long et abrutissant de se les ripper un par un, c’est avec le plus grand intérêt que j’ai découvert NoMoreCD sur iPodGeneration il y a quelques semaines.
En voilà une bonne idée : vous commandez, on vous envoie un emballage, vous mettez les CD dedans, UPS passe les cherchez, UPS vous les rapporte avec les CD rippés sur DVD, disque dur ou iPod et consorts.
Comme j’ai autre chose à faire que charger et décharger mon Mac, j’ai donc joué sur 300 CD et voici mes impressions d’autant plus qu’un certain nombre d’entre-vous me les ont demandés.


La commande se fait en ligne et ne pose aucun problème évidemment.
Une semaine après la confirmation, NoMoreCD m’a indiqué qu’ils étaient débordés. Effectivement, le carton UPS est arrivé 2 bonnes semaines après la commande et une semaine plus tard il m’est revenu.
300 CD en 3 semaines, c’est en gros le temps qu’il m’aurait fallu en m’y collant chaque soir. Cela dit, j’ai fait autre chose 🙂
Evidemment, on n’envoie pas les pochettes à NoMoreCD, qui envoie des tours de stockage en plastique. Il faut donc sortir tous les CD. Packager l’envoi meuble donc une soirée. À réception, pour peu qu’on veuille ranger les CD, ceux-ci reviennent dans l’ordre inverse et comme on eu la bonne idée d’avoir laissé les boîtier dans le tas d’origine, le rangement est rapide.
Voilà, mon demi-mètre cube de CD dors bien rangé dans le garage et libère autant d’espace dans le salon.
Personnellement, j’ai opté pour une livraison sur DVD (parce que c’est gratuit). 300CD = 4DVD. Si cela s’est bien passé en ce qui me concerne, j’ai néanmoins observé que les DVD fournis ne passaient pas sur des machines plus anciennes. Le disque monte, mais on n’accède pas au contenu. Prudence donc.
Ceci résolu, l’importation dans iTunes est une formalité. Les albums se classent correctement.
NoMoreCD livre une pochette, mais si elle est adaptée à l’écran de l’iPod, je la trouve ridiculement petite par rapport à ce que le net propose. Par ailleurs, la fourniture est limitée aux albums les plus connus. Pour satisfaire à mes exigences, je me farci donc la quête des pochettes.
À ce propos, je suis revenu des scripts qui font ce travail en allant puiser dans la base Amazon par exemple. Je préfère le faire moi-même, surtout quand ma collection comprend un paquet d’albums du tréfond de la vague techo-indus de la fin des années 80 et que ces scripts ne remontent rien.
Je vous conseille donc d’aller vous-même chercher sur Amazon, le .com évidemment, sauf pour la production française. Sinon, vous trouverez sur Discogs des scans de pochettes, de bonne qualité, de taille souvent supérieure à Amazon, et de groupes obscurs. J’y ai même trouvé les pochettes de mes Peel Sessions (!). Par ailleurs et c’est fort sympathique, vous pouvez contribuer à nourrir ces bases avec vos propres Scans.

Comments are closed.