Donnez votre avis
April 19, 2005

J'ai rendez vous avec un sultan des Indes !

Posted by Webmaster

Dès l’An Mil 900, le professeur SAHIB se lança dans la construction phénoménale d’un éléphant à voyager dans le temps. Son projet quoique insurmontable qu’il paraisse attira toute son énergie ainsi que l’attention du sultan de sa contrée. Il eut de ce fait les moyens et les financements nécessaires à cette opération.


elephant.jpg
Il se procura un troupeau d’éléphants et les nourrit d’un mélange de métal broyé, de poudre à canon et de pétrole dénaturé qu’il fit venir d’Abyssinie. Cette source pétrolière l’interpella dans le fait que les arbres proches étaient devenus de grandes sculptures métalliques. Mais si le métal donnait l’idée d’éternité, il ne donnait pas celle du mouvement nécessaire à son invention. Certes, les éléphants devenaient en métal au bout de quelques mois, mais l’étant ils ne bougeaient pas plus que des sculptures. Le professeur dut se rendre à l’évidence : il lui fallait un éléphant particulier !
Or à cette époque, au coeur des Indes, existait un groupe de montagnes solitaires où vivait un éléphant plus que trois fois centenaire.
Comme le sultan s’impatientait, tous les gens du palais furent réquisitionnés pour la capture de l’animal.
Le temps s’écoula et l’éléphant devint ni plus ni moins une sculpture de fer, digne de la centaine qui ornait les jardins de la ville. Craignant les foudres du sultan et dépité par son échec, il eut l’idée de construire des rotules d’acier qu’il plaça aux points clefs des articulations. Il embaucha des manipulateurs et à l’aide de cordes, de vérins et de ressorts, il fit bouger l’animal.
Ensuite, il plaça une terrasse d’habitation sur le dos de l’éléphant et fit des chambres dans son ventre. C’était un vrai navire avec cuisine et salle de bains. Il invita le sultan et sa suite à monter sur la machine et fit déplacer l’animal par son équipage.
Le sultan ravi le couvrit d’or. Il s’embarqua quelques semaines plus tard pour un grand voyage dans le temps à dos d’éléphant…
PS : Vous trouverez sur un autre billet quelques photos de cet éléphant…

  • Christophe Routhieau

    Il est vrai que les grands spectacles du Royal descendent rarement, il y a eu le Grand Géant à Barcelone en 1995 (?) et il y aura le voyage du Sultan à Bilbao en 2006.
    Mais le Royal de Luxe ne vous oublie pas pour autant, les autres spectacles comme Peplum ou les petits contes ont toujours fait escale dans le sud, J’ai souvenir de dates à Marseille, Avignon ou Aurillac.
    Et puis, il ne faut pas attendre que le Royal vienne à vous, déplacez vous ! Quatre jours en compagnie du Sultan, de l’éléphant et la géante valent tous les voyages…

  • thierry dureau

    zivouplé les futures dates du royal… ici et hors-frontières…

  • troadec frederic

    j’ai eut la chance de voir ce spectacle aujourd’hui mm au havre et l’espace d’un apres midi j’ai retrouver mon ame d’enfant (j’en ai 40)magnifique spectacle continuer et vivement leprochain

  • pascale pilatte

    Sans voix !!
    Les havrais n’ont pas assez applaudi d’après la presse ,mais quel émerveillement . Oui nous sommes restés bouche bée comme médusé devant ce griandiose spectacle .Jamais déçu par Royal de Luxe. Merci encore pour ce voyage et ce spectacle gratuit qui a fait déplacé les foules